Le groupe centriste d'opposition constructive à la Région Nouvelle-Aquitaine

headeralpc
A propos du groupe UDI à la Région

L’Union des démocrates et indépendants est née en 2012, autour de Jean-Louis Borloo. Le groupe UDI au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine regroupe les élus des principaux partis fondateurs : Parti Radical, Nouveau Centre, et Force Européenne Démocrate. Ses élus se sont engagés sur la liste « Génération Nouvelle Région », regroupant l’UDI, le Modem, Les Républicains et CPNT.

Les élus UDI, des relais à votre écoute sur le terrain

La Nouvelle-Aquitaine s’étend sur 84000 km2 et 12 départements et regroupe désormais 5,8 millions d’habitants. Vos relais dans cette grande Région, ce sont vos élus UDI enracinés dans leurs territoires. Contactez-les pour faire remonter vos difficultés et vos ressentis sur le terrain concernant l'action de la Région.

 

Nos dernières publications

mars 14, 2018

Le fonctionnement démocratique en danger au Conseil Régional

  Lors de la Commission Permanente du mardi 13 mars, le Président de Conseil Régional, Alain Rousset, a proposé une délibération révisant à la baisse les […]
décembre 18, 2017

Intervention de Christelle Chassagne sur les régimes indemnitaires des agents de la région

Monsieur le Président, chers collègues, En cette séance de conseil de Décembre à l’ordre du jour particulièrement chargé, je serai claire et concise sans néanmoins minimiser […]
décembre 18, 2017

Intervention de Jean Dionis du Séjour sur le Budget Primitif 2018

Intervention de Jean Dionis du Séjour sur le Budget Primitif 2018 Monsieur le Président, mes chers collègues, Au nom du groupe UDI et je suis sûr […]

Les dernières interventions

Retrouvez l'intégralité des interventions sur la chaîne Dailymotion du groupe

Nos valeurs

  • Humanisme et solidarité
  • Décentralisation et libre administration : faire confiance aux territoires
  • Liberté d'entreprendre : laisser faire et laisser créer

A la Région, vos élus ont voté .....

Les élus du groupe UDI vous rendent des comptes !
  • Pour un plan de financement alternatif permettant de maintenir le festival des Nuits Romanes en 2016
  • Pour une motion déclarant la Nouvelle-Aquitaine "hors TAFTA" afin de protéger nos territoires et notre tissu économique
  • Pour la création d'un Fonds régional de soutien à l’Alternance dôté de 5 millions d'euros afin de soutenir les contrats de professionnalisation
  • Contre l'augmentation des indemnités des élus, considérant que chacun devait montrer l'exemple.
  • Contre un plan TER déconnecté des réalités du mode de déplacement des usagers"

"L’héritage financier de la gestion de Mme Royal fait peser une incertitude majeure sur notre budget"



- Jean Dionis du Séjour