A propos du groupe UDI à la Région

L’Union des démocrates et indépendants est née en 2012, autour de Jean-Louis Borloo. Le groupe UDI au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine regroupe les élus des principaux partis fondateurs : Parti Radical, Nouveau Centre, et Force Européenne Démocrate. Ses élus se sont engagés sur la liste « Génération Nouvelle Région », regroupant l’UDI, le Modem, Les Républicains et CPNT.

Les élus UDI, des relais à votre écoute sur le terrain

La Nouvelle-Aquitaine s’étend sur 84000 km2 et 12 départements et regroupe désormais 5,8 millions d’habitants. Vos relais dans cette grande Région, ce sont vos élus UDI enracinés dans leurs territoires. Contactez-les pour faire remonter vos difficultés et vos ressentis sur le terrain concernant l'action de la Région.

 

Nos dernières publications

janvier 20, 2017
C2my-mcVQAENcdh

Gouvernance de l’ADI : Une vision purement Bordelaise!

Les Conseillers Régionaux d’opposition, élus de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne au Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine, déplorent le mode de fonctionnement de l’Agence de Développement et […]
janvier 16, 2017
Mia

Eviter la Mia-rée Noire…..

Conseillers régionaux UDI Picto-Charentais, nous avons alerté Madame la Ministre de l’environnement dans un courrier du 20 Juillet dernier sur l’avenir des véhicules Mia en panne: nous […]
décembre 19, 2016
aquitainelimmm

Séance plénière du 19 décembre 2016 Région Nouvelle-Aquitaine Intervention de Jean Dionis du Séjour – Rapport de la Chambre Régionale des Comptes

Monsieur le Président,   Par lettre du 5 décembre 2016, Monsieur le Président de la Chambre Régionale des Comptes vous a adressé le rapport comportant les […]

Nos valeurs

  • Humanisme et solidarité
  • Décentralisation et libre administration : faire confiance aux territoires
  • Liberté d'entreprendre : laisser faire et laisser créer

A la Région, vos élus ont voté .....

Les élus du groupe UDI vous rendent des comptes !
  • Pour un plan de financement alternatif permettant de maintenir le festival des Nuits Romanes en 2016
  • Pour une motion déclarant la Nouvelle-Aquitaine "hors TAFTA" afin de protéger nos territoires et notre tissu économique
  • Pour la création d'un Fonds régional de soutien à l’Alternance dôté de 5 millions d'euros afin de soutenir les contrats de professionnalisation
  • Contre l'augmentation des indemnités des élus, considérant que chacun devait montrer l'exemple.
  • Contre un plan TER déconnecté des réalités du mode de déplacement des usagers"

"L’héritage financier de la gestion de Mme Royal fait peser une incertitude majeure sur notre budget"



- Jean Dionis du Séjour