Communiqué de presse de Xavier Argenton – Disparition de Xavier Beulin : hommage à un passionné
février 23, 2017
Précisions concernant les plaintes déposées les 3 janvier et 14 février derniers : demande de rectificatif
mars 24, 2017

Commission Permanente du 13 mars 2017

Lundi 13 mars 2017, à Bordeaux, s’est réunie la commission permanente du Conseil Régional. Jean Dionis du Séjour, Nathalie Delattre et Véronique Marendat représentaient l’UDI.

Cette séance a été ponctuée par un grand nombre de dossiers, pour un total d’aides de 593 millions d’euros. Des aides structurantes pour les entreprises, universités, organismes de formation et associations ont été adoptées. Si le groupe UDI a participé à l’adoption d’une très grande majorité de délibérations, ses élus ont en revanche émis un certain nombre de réserves.

Concernant tout d’abord les aéroports, Jean Dionis du Séjour a exprimé la nécessité pour l’exécutif de communiquer à l’ensemble des élus régionaux les résultats de l’étude commandée par la Région. Celle-ci doit dresser le tableau des différents aéroports présents sur le territoire régional, subventionnés ou non par la Région, et proposer des pistes d’harmonisation du soutien aux aéroports. L’harmonisation est rendue indispensable par la diversité des interventions des anciennes Régions en la matière. Par ailleurs, le président du groupe UDI a souligné l’abstention des trois élus UDI sur la stratégie de sortie des crédits-bails contractés par l’ex Région Poitou-Charentes en matière de rames TER.

Par la suite, Nathalie Delattre a pris la parole pour déplorer le fait que des opérations de communication menées par la Maison de l’Aquitaine à Paris soient directement financées par le budget agriculture, à hauteur de 420 000€. En période de crise agricole, et malgré les belles paroles du Président du Conseil Régional en la matière, rien ne justifie qu’une telle somme soit ponctionnée sur le budget d’un secteur qui devrait être considéré comme prioritaire. Le groupe UDI s’est donc abstenu sur cette délibération.

En l’attente de la redéfinition du service public audiovisuel régional, Nathalie Delattre a également rappelé l’opposition de l’UDI à l’actuelle convention avec la chaîne de télévision TV7. Selon elle, la priorité doit être donnée à l’égalité des territoires, et donc à la question de la diffusion de la chaîne sur tout le territoire, et non uniquement en Gironde. C’est pourquoi il devient urgent qu’un véritable débat sur le sujet ait lieu en séance plénière, de manière ouverte, démocratique et publique. Ce débat est pour l’instant refusé depuis plusieurs mois en séance par le Président du Conseil Régional. Le groupe UDI a donc voté contre le programme présenté.

Enfin, Véronique Marendat s’est interrogée sur l’opportunité pour la Région de financer des dispositifs « chèque formation dirigeant » dont l’objet peut porter sur « le développement des capacités comportementales et relationnelles ». A tout le moins, dans le cadre de l’harmonisation en cours des dispositifs de formation professionnelle, Véronique Marendat a demandé à ce que la Région ne soit pas seule à financer ce type de formations, mais intervienne en cofinancement des organismes paritaires collecteurs agréés.