Réponse à M. le Premier Ministre