Gouvernance de l’ADI : Une vision purement Bordelaise!

Eviter la Mia-rée Noire…..
janvier 16, 2017
Intervention de Jean Dionis lors de la Séance Plénière du 13 Février 2017
février 15, 2017

Les Conseillers Régionaux d’opposition, élus de Corrèze, Creuse et Haute-Vienne au Conseil Régional de la Nouvelle-Aquitaine, déplorent le mode de fonctionnement de l’Agence de Développement et d’Innovation qui a contraint à la démission les trois membres limousins de son Directoire.

 

La mise à l’écart des représentants non bordelais ou girondins de toutes les instances de décision, la confiscation du pouvoir et le blocage de la circulation de l’information dans la nouvelle région au profit de la seule ex Aquitaine sont malheureusement révélateurs de la façon dont les affaires régionales sont traitées : un système de confiscation de la capacité des acteurs limousins à prendre leur avenir en mains a été mis en place avec l’absorption du Limousin par l’Aquitaine.

 

Alors même que les membres limousins du directoire ont cru pouvoir s’engager dans la nouvelle agence régionale avec confiance, en dépit des craintes qui s’exprimaient avant même sa création, force est de constater que 6 mois auront suffi pour que le pire survienne. Nous avons perdu la visibilité et la transparence indispensable sur le développement économique pour nos entreprises, avec la disparition de l’ancienne agence. Conjuguée à cette perte de proximité, le comportement du président du directoire de l’ADI signe le manque d’attention pour le tissu économique Limousin. La mascarade, consistant à faire croire que nos entreprises auraient la même considération que les entreprises bordelaises, était une utopie : la courageuse démission des Limousins d’ADI dénonce cette fiction.

 

Notre groupe ne peut que regretter ce traitement inégal des territoires privilégiant le bassin bordelais et reléguant au second plan l’économie limousine ou picto-charentaise. Nous appelons à une réorientation immédiate de la gouvernance de l’ADI pour un traitement équitable de toutes les entreprises de Nouvelle-Aquitaine.